Mobilité pour les doctorant·e·s UNIL

Campus 1024x768-crop1025x408-crop1001x386-crop1000x343-crop993x337-crop983x319-resize730x2...

Les doctorant·e·s UNIL peuvent effectuer des séjours dans une autre institution et bénéficier pour cela d’un soutien administratif et financier via les accords SEMP (ex-Erasmus) et les accords bilatéraux. Il est également possible de partir avec le statut d’indépendant.

Attention: En principe le séjour à l'étranger est comptabilisé dans la durée maximale du contrat d'assistanat.

But du séjour

Durée Soutien

Etudes en Europe

3 à 6 mois

Accord d'échange SEMP (voir ci-dessous)

Enseignement en Europe

2 jours à 2 semaines

Programme SEMP (uniquement pour assistant·e·s, voir ci-dessous)

Etudes/recherche dans le monde

1 à 2 semestres

Accord d'échange bilatéral (voir ci-dessous)

Cotutelle de thèse lien_externe_2.jpg Variable

Service des relations internationales

Recherche Variable selon source de financement Sources de financement externes

TOP ^

Etudes en Europe

Les accords d'échange SEMP (ex-Erasmus) permettent des séjours de mobilité de 3 à 6 mois pour les études.

Conditions

  • Accord de la directrice ou du directeur de thèse
  • Si contrat d’assistanat: accord de la Faculté

Marche à suivre

  1. Consulter la base de données des accords d'échange pour trouver les accords ouverts aux doctorant·e·s
  2. Prendre contact avec la conseillère ou le conseiller mobilité de votre faculté
  3. S’assurer que l’institution d’accueil donne son accord, en collaboration avec le·la conseiller·ère mobilité

Soutien financier pour les doctorant·e·s

Le soutien financier offert est indiqué sur la fiche de l'accord sur la base de données des accords d'échange. En principe le montant est de CHF 320.- / mois (la base de donnée fait foi). Ce montant ne peut être versé en sus d'un salaire d'assistant.

TOP ^

Enseignement en Europe

Les accords SEMP (ex-Erasmus) permettent la mobilité des assistant·e·s en cours de doctorat pour des activités d'enseignement de 2 jours à 2 semaines. Les démarches sont les mêmes que pour les enseignant·e·s, veuillez suivre les indications sur la mobilité des enseignant·e·s dans le cadre des accords SEMP.

Etudes/recherche dans le monde

Les accords d'échange bilatéraux permettent des séjours d'études ou de recherche de 1 à 2 semestres.

Conditions

  • Accord de la directrice ou du directeur de thèse
  • Si contrat d’assistanat: accord de la Faculté
  • Si vous prévoyez des activités de recherche durant votre séjour, le soutien d'une chercheuse ou d'un chercheur de l'université-hôte.

Marche à suivre

  1. Consulter la base de données des accords d'échange pour trouver les accords ouverts aux doctorant·e·s
  2. Prendre contact avec la conseillère ou le conseiller mobilité de votre faculté
  3. Vérifier que l'institution d'accueil accepte votre venue (souvent au cas par cas au niveau doctorat)
  4. Déposer votre dossier dans les délais auprès de votre conseillère ou conseiller mobilité (formulaires et marche à suivre via la base de données des accords d'échange).

Soutien financier pour les doctorant·e·s

Le soutien financier offert est indiqué sur la fiche de l'accord sur la base de données des accords d'échange. En principe les montants sont comme suit (la base de données faisant foi):

  • Europe: CHF 3'500 / semestre
  • Hors Europe: CHF 4'000 / semestre

Ces montants ne peuvent être versés en sus d'un salaire d'assistant.

TOP ^

Séjour en indépendant

Il est possible, avec l’accord du directeur ou de la directrice de thèse, d’organiser un séjour dans une institution ne bénéficiant pas d’un accord avec l’UNIL. L’organisation du séjour se fait alors de manière autonome, sans aide administrative ou financière de l’UNIL. 

Sources de financement externes

TOP ^

Suivez nous:            
Partagez:
Château de Dorigny  -  CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 20 20