Une collaboration étroite entre SSP et FORS

fors.jpg

La plateforme de recherche sur l’étude des inégalités sociales en Suisse réunit des chercheurs de la Faculté des SSP et des collaboratrices et collaborateurs du Centre de compétences suisse en sciences sociales (FORS). L’objectif premier de la plateforme SSP-FORS est d’intégrer une dimension méthodologique au programme de recherche commun, qui se décline autour de quatre axes thématiques :

  1. Parcours de vie et structure sociale
  2. Changement et légitimation de l’ordre social
  3. Société du savoir : une nouvelle distribution sociales de la connaissance ?
  4. Le rôle du genre dans la production des inégalités sociales

Il existe ainsi une réelle complémentarité et des intérêts thématiques ou méthodologiques communs (méthodologies d’enquêtes, valeurs et politiques, inégalités et parcours de vie, etc.) entre les chercheurs basés à l’Université de Lausanne. Ce programme de recherche est suisse mais également international dans sa conception. Pour maximiser les synergies, il s’appuie sur les points forts de l’UNIL et de FORS mais aussi sur un large réseau de collaborations avec des chercheurs d’autres universités.

Un programme de recherche commun ambitieux

Le but du programme scientifique est de mettre en valeur et de créer des synergies entre les activités de FORS, les collaborateurs de la Faculté des SSP et les projets de recherche menés en Suisse et à l’étranger. De nombreuses publications basées sur des données liées à FORS ont ainsi vu le jour, et des membres de FORS et de SSP ont présenté les résultats de leurs projets communs qui utilisent des données issues des études méthodologiques liées aux enquêtes de FORS lors de congrès et conférences, en Suisse ou à l’étranger.

Activités communes

Rencontres Méthodes et Recherche

FORS et SSP organisent conjointement les Rencontres Méthodes et Recherche. L’objectif premier de ces rencontres est de favoriser des échanges réguliers entre des chercheurs de FORS ou de l’Université de Lausanne et des invité·e·s externes sur des questions méthodologiques. Les Rencontres Méthodes et Recherche offrent un espace de discussion et de présentations centrées principalement sur des recherches thématiques - quantitatives ou qualitatives - abordant des questions méthodologiques particulières et/ou innovantes. Les rencontres sont ouvertes à toute personne intéressée aux méthodes de recherche en sciences sociales.

Social Change in Switzerland

Une autre collaboration a lieu dans le domaine de la communication scientifique. Le PRN LIVES et FORS publient ensemble depuis 2015 la série Social Change in Switzerland. La série Social Change in Switzerland documente, en continu, l’évolution de la structure sociale en Suisse. Elle est éditée conjointement par le Centre de compétences suisse en sciences sociales FORS, le Centre de recherche sur les parcours de vie et les inégalités (LINES) et le Pôle de recherche national LIVES – Surmonter la vulnérabilité: perspective du parcours de vie (PRN LIVES). Le but est de retracer le changement de l’emploi, de la famille, des revenus, de la mobilité, du vote ou du genre en Suisse. Basées sur la recherche empirique de pointe, elle s’adresse à un public plus large que les seuls spécialistes.

Groupe de Recherche sur les Élections et la Citoyenneté Politique

Les questions de valeur où les nouveaux équilibres liés à l’influence de la globalisation ouvrent une piste intéressante de collaboration entre sociologie et science politique. Ce domaine de recherche est couvert par le Groupe de Recherche sur les Élections et la Citoyenneté Politique (GREC), qui est une unité de recherche de l’Institut d’Études Politiques (IEP). Il regroupe des chercheuses et chercheurs — à l’IEP mais également au sein d’autres institutions — s’intéressant aux élections et votations, aux partis politiques, aux mouvements sociaux ou à la politique contestataire, et plus globalement aux questions de citoyenneté politique. Enfin, le GREC a pour mission d'encourager les enquêtes sous la responsabilité de FORS (en particulier pour les enquêtes SELECTS, VOTO et le Panel suisse des ménages) et de renforcer la collaboration entre l'IEP et FORS.

Une collaboration fructueuse dans le domaine de l’enseignement

FORS et le programme commun ont renforcé le développement de l’enseignement des méthodes quantitatives dans la Faculté des SSP, notamment en sciences sociales et en science politique.

L’offre de cours et de séminaires en méthodes de recherche a été fortement agrandie au niveau des différents Bachelor et Master et les enseignant·e·s des méthodes quantitatives sont recruté·e·s en grande partie parmi les chercheurs liés à FORS ou provenant de FORS. Les grandes enquêtes en sciences sociales et politiques ont ainsi trouvé une place importante dans l’enseignement en SSP.

Coordination du Programme de Master en Méthodologie d’enquête et Opinion publique (MEOP)

Ce programme de Master est le fruit d’un partenariat entre FORS, les Universités de Lausanne, Lucerne et Neuchâtel, l’Office fédéral de la statistique et le vsms-asms. Il a pour but de former des étudiant·e·s à la réalisation autonome d’un sondage, de la conception de l’enquête jusqu’à l’analyse des données, réalisée aussi bien pour le compte du secteur public que privé. En savoir plus…

FORS participe au Conseil Scientifique en charge de la gestion du programme et les membres du personnel FORS enseignent dans le cadre de ce programme.

Comité de pilotage

Le comité de pilotage est composé de membres de la Faculté SSP et de FORS. Il a pour mission de :

  • Proposer les thématiques prioritaires du programme scientifique et préparer, à l’attention des Directions, l’appel à projets de recherche défini dans le cadre de ses thématiques ;
  • Préaviser le budget du programme d’invitation ;
  • Préaviser les cahiers des charges des collaborateurs·trices des 2 parties impliqués contractuellement dans la collaboration ;
  • Valider les projets de recherche ;
  • Proposer des collaborations dans le domaine de l’enseignement à l’attention de la commission de l’enseignement de la Faculté des SSP ;
  • Établir le rapport annuel sur l’avancement du programme scientifique commun ;
  • Veiller à la valorisation de la collaboration.
Membres

Faculté des SSP

Professeur·e·s associé·e·s :
Sociologie de la stratification et/ou de la mobilité sociales: Stéphanie Steinmetz
Parcours de vie et politique sociale: Daniel Oesch

Maîtres d'enseignement et de recherche:
Public Opinion and Survey Methodology : Caroline Roberts
Méthodologie en sciences sociales : Jacques-Antoine Gauthier & Gianettoni Lavinia
Parcours de vie, représentations sociale, inégalités de genre, société de la connaissance : Guy Elcheroth
Démographie sociale : Legoff Jean-Marie

Maître Assistant·e :
Psychologie sociale : Sarrasin Oriane

Postes d’assistant·e·s :
Morel Sandrine (Prof Bühlmann)
Lindholm Annika (Prof Georg Lutz)
Asensio Manjo Marc (Caroline Roberts)
Vigna Nathalie (Prof Daniel Oesch)
Reveilhac Maud Nathalie (Prof Stephanie Steinmetz)

FORS

Anke Tresch : Professeur·e·s associé·e·s ad personam Sociologie politique électorale
Georg Lutz : Professeur associé ad personam Analyse de la vie politique
Boris Wernli : Professeur titulaire Méthode

Publications

La recherche avancée est accessible via Serval

Les publications peuvent être gérées en accédant à Serval via MyUnil

Publications

CHARGEMENT...
Sous presse | 2021 | ...
Sous presse
2021
CHARGEMENT...
 
 
 
 
 
 
 
Suivez nous:      

logo_fors_web.jpg
fors_texte.png

Partagez: